L’art du noeud de cravate

L’art du noeud de cravate

La cravate est un accessoire vestimentaire qui a pour mission de rehausser votre tenue. Elle vous permet par exemple de montrer que vous êtes chic et dynamique au travail. Elle relève également votre tenue pendant une cérémonie et les grands événements familiaux. Vous devez ainsi disposer de quelques cravates dans votre dressing, que vous deviez les porter tous les jours ou sporadiquement. Le problème des cravates repose souvent sur leur nœud. Si certains hommes ne savent pas nouer leurs cravates, d’autres souhaitent opter pour des méthodes plus originales afin d’avoir des looks personnalisés. Découvrez ci-dessous les différents types de nœuds à choisir selon vos goûts et en fonction des occasions.

Les types de nœud de cravate basiques que vous devriez connaître
Avant tout, sachez que tous les nœuds ne s’adaptent pas à tous les cols de chemise et à toutes les cravates. Le principe des nœuds est simple : optez pour un nœud simple si la cravate est épaisse. Par contre, plus elle est fine et plus vous pourrez tenter les nœuds les plus complexes.

Le nœud simple : il est le moins compliqué de tous et le plus universel, car il s’adapte à toutes les cravates. Aussi connu sous le nom de nœud régate ou de four in hand, il est à la portée de quasiment tout le monde. Un dérivé du nœud simple est le nœud double qui est plus volumineux. Il est idéal pour les cols allongés et pour les modèles slim, souples et fins.

Le petit nœud : il est parfait pour les cols anglais et pour les cravates larges et épaisses.
Le nœud Windsor : ce nœud symétrique triangulaire est assez imposant si bien qu’il est idéal pour les grandes occasions. Il est parfait pour sublimer des chemises ayant des cols italiens à grandes ouvertures.

Le demi-Windsor : il est connu pour son style simple et élégant. D’une taille intermédiaire, il n’est ni trop volumineux ni trop fin.

Osez les nœuds complexes, mais originaux
Les nœuds complexes décrits ci-dessous conviennent aux cravates peu épaisses, car ils sont volumineux. Ils sont parfaits sur des chemises ayant des cols ayant une large ouverture.

Le nœud Ascot : c’est un nœud très recherché et qui est parfait pour les grandes cérémonies. Il convient très bien aux costumes 3 pièces et vous pouvez l’agrémenter d’une épingle ayant une tête en perle. Souvent ce nœud est réalisé sur les lavallières très haut de gamme qui doivent toujours être nettoyées dans une teinturerie.

Le nœud atlantique ou nœud de la croix : il doit son originalité par sa forme qui n’est pas uniformément triangulaire. Il est parfait pour les événements festifs, donc évitez-le pour les cérémonies et pour les occasions formelles.

Le nœud Trinité : ce nœud très géométrique formé par 3 losanges formant un hexagone est très artistique et très recherché. S’il est très apprécié des hommes raffinés, il est aussi compliqué à réaliser, car il nécessite du doigté, et il s’effectue en 13 étapes.

Le nœud Eldredge : il est encore plus difficile à réaliser, car le nœud ressemble à une tresse. Sa maîtrise nécessite beaucoup d’entrainement, et sachez qu’il se noue en 15 étapes ! Vous aurez moins envie de l’envoyer directement au pressing si vous avez envie de le porter une autre fois et que vous ne voulez pas perdre un temps phénoménal à essayer de le refaire !

Quelques astuces pour des cravates toujours bien mises
Les spécialistes de mode masculine recommandent de toujours glisser un doigt sous le nœud avant de le resserrer, pour faire une fossette, car c’est plus élégant. Par ailleurs, les cravates haut de gamme sont souvent confectionnées dans des étoffes délicates comme la soie. Pour ne pas les froisser et pour qu’elles gardent leur beauté longtemps, n’hésitez pas à recourir aux services de pressing d’une teinturerie de luxe pour leur nettoyage.

Le noeud de cravate, le petit détail qui relève votre touche d'élégance et vous distinguera en société de façon certaine.

N'hésitez pas à nous contacter pour plus d'informations et à consulter notre rubrique sur le nettoyage des cravates ici.