L’art du repassage de la chemise

L’art du repassage de la chemise

Comment bien repasser sa chemise
Utiliser un fer à repasser n’est pas une tâche facile, repasser une chemise l’est encore plus ! Si vous n’avez jamais appris à le faire, voici une leçon simple à comprendre sur comment repasser une chemise soi-même sans avoir à dépenser de l’argent en pressing.

Heureusement, cet art n’est pas aussi difficile que l’on pense, cela peut même être une activité relaxante et apaisante. Toutefois, il est utile de vous rappeler que le repassage nécessitera toute votre attention, surtout si le tissu de votre chemise est fait d’une matière assez délicate.

Étape 1 : les préalables au repassage
Avant de commencer, il faut déboutonner tous les boutons de votre chemise, y compris les boutons sur les poignets sur la chemise. Assurez-vous également que votre planche à repasser est propre. Veillez également à ce qu’il n’y ait pas d’entrave autour de la planche afin que vous ayez une vaste liberté de mouvement et de déplacement. Et enfin, assurez-vous également que la semelle du fer à repasser est propre pour éviter de tacher et abîmer votre chemise.

Étape 2 : le repassage
Lors du repassage proprement dit, bougez votre fer ! Ne le laissez pas à un même endroit sur votre chemise pour plus de quelques secondes. Cela vous aidera à éviter de brûler votre chemise. Choisissez également la température adéquate selon le tissu de votre chemise. Cela est normalement indiqué sur l’étiquette de celle-ci.

La plupart des gens vous diront de commencer par le col en premier, mais il est encore plus astucieux de repasser d’abord à l’intérieur de la chemise, et de s’occuper des détails lors de la finition.

Lors du premier passage du fer, n’hésitez pas à utiliser la fonction « vapeur » qui vous facilitera à défroisser la chemise.

Étape 3 : la finition
C’est à cette étape que le repassage devient fastidieux, et que les gens abandonnent.

Pour finir proprement le repassage de votre chemise, fermez entièrement la chemise, et voyez s’il y reste des zones froissées ou avec des imperfections, notamment au niveau des manches, entre les boutons et sur les poignets. Si c’est le cas, passez-y votre fer à repasser en plaçant un morceau de tissu assez fin entre le fer et la chemise afin d’éviter tout risque de vêtement brûlé.

S’il reste des plis sur le corps de la chemise, il n’est pas nécessaire de recommencer le repassage à l’intérieur du vêtement, il suffit de procéder de la même manière citée précédemment.

Étape 4 : après le repassage
Une fois qu’elle est bien repassée, accrochez votre chemise pour éviter de créer de nouveaux plis jusqu’à ce que vous alliez la mettre. Autant que possible, surtout si vous avez des enfants ou des animaux de compagnie, ne la placez pas sur le lit ou à des endroits à la portée de ces derniers. De préférence, évitez les cintres en plastique et en fil métallique, utilisez-les uniquement en dernier recours.

5 astuces pour faciliter le repassage d’une chemise

 

  • Dès que votre chemise est lavée, accrochez-la à un cintre ou faites-la sécher sur un étendoir. Cela aidera à limiter les plis.
  • Utiliser un fer à cheveux pour les petites retouches à votre repassage. Faites attention à choisir une température qui ne soit pas trop élevée.
  • Mouillez légèrement les plis récalcitrants pour amortir les zones difficiles à repasser.
  • Lisez toujours l’étiquette de votre chemise avant de la laver et de la repasser.
  • Si vous n’êtes vraiment pas doué pour le repassage classique, n’hésitez pas à investir sur un fer à vapeur vertical qui est bien plus facile à utiliser.


Contactez La Teinturerie, pressing de luxe à Paris pour le lavage de vos chemises ou de vos autres vêtements.