Comment nettoyer ses vêtements de ski ?

Comment nettoyer ses vêtements de ski ?

Le nettoyage des vêtements de ski

Le retour de l’hiver et du froid est synonyme de séjours en altitude et de sports de glisse. Les vêtements destinés au ski et au snowboard (anoraks, combinaisons, doudounes, parkas) sont constitués de textiles techniques aux nombreuses propriétés : chaleur, respirabilité et déperlance, notamment. Il convient de bien nettoyer ses vêtements de ski pour qu’ils conservent leurs vertus en termes de confort et de chaleur. Voici quelques petits conseils à prendre en compte.

Lavage en machine :

Pour nettoyer ses vêtements de ski, il est posible d'utiliser un lave-linge s'il est suffisamment grand pour les accueillir. Il convient alors d‘opter pour un programme mode synthétique à 30°.
L’usage d’une lessive liquide, ne contenant pas d’agents adoucissants et blanchissants qui risqueraient d’altérer vos vêtements d’hiver, est préconisé. Il est recommandé de placer la lessive sur l’envers du vêtement.
Lors du remplissage, soyez attentif à ce que le tambour du lave-linge ne soit qu’à moitié rempli pour assurer un lavage et un rinçage de qualité.
Il est conseillé de fermer les fermetures éclair et les rubans velcro pour ne pas abimer les doublures.
La petite astuce consistant à ajouter une balle de tennis dans la machine à laver permet de mieux brasser ces vêtements volumineux.

Lavage à la main :

Si votre machine à laver est trop petite ou que vous n’en possédez pas, il est tout à fait possible de nettoyer ses vêtements de ski dans une baignoire. Les vêtements seront alors lavés en douceur. Utilisez, de préférence, de l’eau froide. Pour nettoyer les taches rebelles, prenez une brosse à dents et frottez avec de la lessive liquide. 

Nettoyage à sec :

Il est à bannir absolument. En effet, les solvants utilisés pour le nettoyage à sec peuvent léser le traitement imperméabilisant propre à ce type de vêtements.

Séchage :

Vous pouvez faire sécher vos vêtements de ski dans le sèche-linge si l’étiquette de celui-ci le spécifie. Vous devez alors choisir un programme doux pour synthétique. Si le vêtement n’est pas tout à fait sec, vous pouvez renouveler l’opération. Terminer le séchage à l’air libre en secouant la combinaison ou l’anorak pour lui redonner du gonflant.
Si vous ne possédez pas de sèche-linge, placez votre vêtement sur un étendoir.

Imperméabilisation :

Il est important de choisir un imperméabilisant ne déposant pas de film sur les fibres du vêtement mais qui, au contraire, le laisse respirer. En effet, le tissage d’un tissu laisse apparaître du vide entre les fils, de façon imperceptible, bien sûr. Un vêtement conçu pour protéger du froid et de l‘humidité doit aussi favoriser l’évacuation de la transpiration.
Le produit imperméabilisant doit toujours être utilisé sur un vêtement propre. Son efficacité sera visible deux à trois jours après l’application. 
Il est recommandé d’utiliser un produit qui empêche la pénétration de l’eau et des taches de graisses et qui freine l’encrassement du tissu.

Sachez que nous spécialiste du nettoyage doudoune Moncler, du nettoyage doudoune ski, et de tout nettoyage vêtement ski Paris.

N'hésitez pas à nous contacter pour plus d'informations et à consulter notre article sur comment prendre soin de ses fourrures ici. Veuillez également consulter notre page dédiée au nettoyage fourrure.